Généralités sur les MEI

 

Les manifestations extra-intestinales (MEI) touchent environ 1 patient sur 2

avec un impact significatif sur la qualité de vie1,2

 

 

Les Manifestations Extra-Intestinales sont des manifestations :
 

Principalement2,3 :

  • Ostéo-articulaires
  • Cutanéo-muqueuses

Également2,3 :

  • Oculaires
  • Hépato-biliaires
  • Pancréatiques

Plus rarement2,3 :

  • Broncho-pulmonaires
  • Cardiovasculaires ...

 

 

Dans 25% des cas, la 1ère MEI peut précéder le diagnostic de MICI3



Les MEI ont un retentissement sur la qualité de vie1,2



Il existe une étroite connexion entre MICI et manifestations articulaires : 

  • Variations génétiques communes suggérées4,5
  • Dysbiose favorisant l’inflammation intestinale et sa dissémination aux articulations6,7
  • Médiateurs de l’inflammation et immunologiques communs (IL-17, IL-23, TNF, Th17)8-11

 

 

Fréquence et prise en charge
 

Les manifestations rhumatologiques concernent jusqu’à 30% des patients12 et comprennent :

  • Les spondyloarthrites axiales
  • Les spondyloarthrites périphériques 
  Fréquence Caractéristiques Prise en charge
Spondyloarthrites axiales
  • Atteinte symptomatique chez 3-5% des patients avec MICI2
  • Expression de HLA-B27 : 25 à 75% des patients associant MICI et SA1
  • Sacro-iliite radiologique chez 20 à 50% des patients1
  • SA progressive chez 1 à 10% des patients1

Indépendante de l’activité de la maladie3

  • Physiothérapie
  • AINS en cure courte
  • Anti-TNF pour les patients intolérants ou réfractaires aux AINS1,2
Spondyloarthrites périphériques
  • 10-20% des patients avec MC et 5 à 10% des patients avec RCH2,3
  • Plus fréquente chez les femmes1
  • Plus fréquente en cas d’atteinte colique14

Type 1 :

  • < 5 articulations. Grosses articulations essentiellement
  • Asymétrie
  • Épisodes < 10 semaines en moyenne

Associée à l’activité de la maladie3


Type 2 : 

  • > 5 articulations. Petites articulations essentiellement
  • Symétrique ou asymétrique
  • Inflammation persistante pendant des mois voire des années

Indépendante de l’activité de la maladie3

 

  • Traitement de l’inflammation intestinale sous-jacente souvent suffisant
  • AINS en cure courte ou injection locale de corticoïdes
  • Traitement de fond conventionnel
  • Anti-TNF dans les cas de rhumatisme psoriasique en cas d’échec du traitement conventionnel1,14,15

Les manifestations dermatologiques concernent jusqu’à 20% des patients environ2,13 et comprennent notamment :

  • Le psoriasis
  • L’érythème noueux 
  • Le pyoderma gangrenosum
  • Le syndrome de Sweet
  Fréquence Caractéristiques Prise en charge
Psoriasis
  • 7 à 11% des patients MICI vs 1 à 2% dans la population générale16
  • Lien génétique suggéré entre MICI et psoriasis16
Plaques érythémato-squameuses bien limitées, plus ou moins infiltrées, couleur rose pâle à rouge violacé, recouvertes de squames superficielles fines à très épaisses, prédominant dans les zones de frottement17
  • Traitements locaux : dermocorticoïdes, analogue de la vit. D, kératolytiques17
  • Traitements systémiques   conventionnels
  • Anti-TNF, alternative thérapeutique dans les formes réfractaires aux traitements conventionnels18
Érythème noueux
  • 4 à 15% des patients avec MC et 3 à 10% des patients avec RCH12
  • Une prévalence plus importante chez les femmes a été suggérée12

Nodules rouges violacés sous cutanés douloureux de 1 à 5 cm souvent localisés à la face antérieure du tibia12

Associée à l’activité de la maladie3
  • Corticoïdes systémiques
  • Immuno-suppresseurs1
Pyoderma gangrenosum
  • Plus fréquent dans la RCH (1- 5%) que dans la MC (0,1-1,2%)12
  • Fréquemment associé à une uvéite13

Lésions souvent précédées d’un traumatisme,même minime et localisées plus fréquemment au niveau des membres inférieurs1,3 

Associée ou non à l’activité de la maladie3
Syndrome de Sweet
  • Dermatose aiguë fébrile neutrophilique, maladie inflammatoire rare3

Exanthème papulo-squameux, plaques ou nodules intéressant membres, tronc et face3

Associée à l’activité de la maladie3

Les manifestations ophtalmologiques concernent 4 à 12% des patients1 et comprennent :

  • L’épisclérite
  • La sclérite
  • L’uvéite
  Fréquence Caractéristiques Prise en charge
Épisclérite
  • La plus fréquente des manifestations ophtalmologiques : 2 à 5% des patients12
  • Inflammation de la membrane  superficielle enveloppant le globe oculaire2,4
  • Hyperhémie conjonctivale relativement peu douloureuse avec   sensation de grain de sable, de corps étranger ou un prurit sans atteinte de l’acuité visuelle2

Associée à l’activité de la maladie3

  • AINS locaux ou systémiques, ou corticoïdes locaux (traitement symptomatique)1
  • Peut guérir spontanément1
Sclérite
  • Moins fréquente que l’épisclérite1
  • Atteinte en profondeur de la membrane avec possible altération de l’acuité visuelle3

URGENCE

Le traitement doit être guidé par un ophtalmologiste.
Il inclut :

  • Corticoïdes locaux ou systémiques
  • Immunosuppresseurs

 

Uvéite
  • 0,5 à 3% des patients avec MICI12
  • Risque de cécité3

Douleur oculaire, hyperhémie, photophobie, céphalées, vision floue et menacée3

Associée ou non à l’activité de la maladie3

 

 

Quels messages retenir ?1,2

 

•    Les MEI sont fréquentes et polymorphes

•    Elles ont un retentissement sur la qualité de vie des patients

•    Les manifestations sont principalement ostéoarticulaires et cutanéo-muqueuses

•    Les anti-TNF dans la prise en charge thérapeutique présentent un intérêt certain 

 

 

 

 

 

MEI : manifestation extra-intestinale 
MICI : maladie inflammatoire chronique de l’intestin 
HLA-B27 : human leukocyte antigen B27 
SA : spondylarthrite ankylosante 
MC : maladie de Crohn 
RCH : rectocolite hémorragique



À lire aussi

Échographie gastro-intestinale

Partenariats


  1. Harbord M et al. ECCO Guideline/Consensus Paper. The First European Evidence-based Consensus on Extra-intestinal Manifestations in Inflammatory Bowel Disease. Journal of Crohn’s and Colitis, 2016, 239–254. 
  2. Petitdidier N, Rotkopf H, Tannoury J, Amiot A. Manifestations extraintestinales associées aux maladies inflammatoires chroniques de l’intestin. Hépato-Gastro et Oncologie digestive 2019 ; xx : 1-10. 
  3. Vavricka SR et al. Extraintestinal Manifestations of Inflammatory Bowel Disease. Inflamm Bowel Dis, Volume 21, Number 8, August 2015. 
  4. Thjodleifsson, B. et al. A common genetic background for inflammatory bowel disease and ankylosing spondylitis. Arthritis Rheum. 2007; 56(8): 2633–9. 
  5. Laukens D, et al. Altered gut transcriptome in spondyloarthropathy. Ann Rheum Dis. 2006; 65: 1293–300. 
  6. Scher JU et al. Microbiome in Inflammatory Arthritis and Human Rheumatic Diseases. Arthritis Rheumatol. 2016;68:35–45. 
  7. Wu H-J et al. Gut-residing segmented filamentous bacteria drive autoimmune arthritis via T helper 17 cells. Immunity 2010;32:815–27. 
  8. Maloy KJ, Kullberg MC. IL-23 and Th17 cytokines in intestinal homeostasis. Mucosal Immunol. 2008; 1: 339–49. 
  9. Cua D, Sherlock J. Autoimmunity’s collateral damage: Gut microbiota strikes ‘back’. Nat Med17. 2011; 1055-1056. 
  10. Lubberts E. The IL-23–IL-17 axis in inflammatory arthritis. Nat Rev Rheumatol. 2015; 11: 415–29. 
  11. Bradley JR. TNF-mediated inflammatory disease. J Pathol. 2008; 214: 149–60. 
  12. Ferreira SDC et al. Extraintestinal manifestations of inflammatory bowel disease: Clinical aspects and pathogenesis. J Gastroenterol Dig Dis. 2018;3(1):4-11. 
  13. Seneschal J. Manifestations dermatologiques au cours des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin. Post’U 2016. 
  14. Claudepierre P. Les manifestations articulaires des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin. Post’U 2019. 
  15. Berner J, Zufferey P. Rhumatisme psoriasique. Rev Med Suisse 2015; 11: 139-42. 
  16. Yüksel I et al. Mucocutaneous Manifestations in Inflammatory Bowel Disease. Inflamm Bowel Dis, 2009, 15: 546-550. 
  17. Tournier A et Mahé E. Dossier. Psoriasis. Rev Prat 2018;68: à paraître. 
  18. Thielen AM et Marazza G. Les traitements biologiques du psoriasis en plaques modéré à sévère. Rev Med Suisse 2008; 4: 1089-94.

FR-IMMG-200020 - 05/2020